Guides d'achat

Comment reconnaître un câble USB ?

Reconnaître un câble USB grâce à son connecteur
écrit par Christian

Reconnaître un câble USB grâce à son connecteur ?

Un câble USB peut remplir plusieurs fonctions comme la recharge de la batterie d’un appareil nomade ou encore le transfert de données. Encore faut-il choisir un câble USB qui soit compatible avec votre appareil. Plusieurs critères sont à prendre en compte à cet effet dont la distance séparant les appareils à relier, leur niveau de gamme et leur qualité, le type de source, etc. Mais avant toutes choses, il faut tenir compte du connecteur du câble USB.

Découvrez comment faire pour reconnaître un câble USB grâce à son connecteur.

La technologie USB

USB, pour Universal Serial Bus, est une norme apparue en 1996. Elle sert à connecter des périphériques (souris, clavier, etc.) avec un ordinateur ou tout autre type d’appareil comme une tablette ou un smartphone.

D’autre part, l’USB sert également à la transmission de données pour transférer tout type de fichier d’un ordinateur à un autre ou pour faire une sauvegarde. C’est dans cette optique que sont apparus des supports de stockage plus performants comme les clés USB et les disques durs. Ce type de support reste d’ailleurs très utilisé même avec l’avènement du cloud.

Lors de sa création, l’USB ne permettait que de connecter un périphérique à un hôte. Relier deux périphériques entre eux ou 2 hôtes n’était donc pas possible.

C’est ainsi que la technologie USB définissait 2 types de connecteurs :

  • Le type A sert d’hôte. On retrouve ce type de port USB sur les PC, les ordinateurs portables ou sur les chargeurs.
  • Le type B, c’est le périphérique. C’est le type de USB qu’on retrouve sur les imprimantes par exemple.

Aujourd’hui, la technologie USB a largement évolué en termes de débits et de performances, donnant naissance à une large variété de câbles USB.

Quels sont les différents types de câbles USB

Quels sont les différents types de câbles USB ?

Il existe aujourd’hui de nombreux types de câbles USB en fonction de leur connecteur.

USB-A

Classique, c’est le type de USB des premières générations. Sa forme femelle est reconnaissable par sa forme rectangulaire constituée de 4 broches en ligne. Ce type de connecteur est compatible avec un port disposant d’un rectangle de plastique qui s’imbrique parfaitement avec les broches.

Un ordinateur portable ou un PC possède au moins 2 ports USB-A. Ces derniers ont cependant un inconvénient : leur sens d’insertion. Il faut donc faire attention à bien vérifier cela avant de brancher le câble afin de ne pas endommager le connecteur.

Micro-USB

Le micro-USB est la norme standard pour les appareils Android. Plus petit et plus aplati par rapport au mini-USB, il se reconnaît par son bord supérieur court, le bord inférieur long et des côtés inclinés vers l’intérieur.

Ce type de connecteur se retrouve également sur les appareils photo numériques, les tablettes et les accessoires de téléphone.

Le plus souvent, un câble micro-USB est associé à un connecteur USB-A à son extrémité pour être compatible avec un chargeur mural.

Micro USB-B

Autrefois connu pour être le support de prédilection pour les disques durs externes (avant d’être remplacé par le câble type USB-C), le micro USB-B a aujourd’hui pratiquement disparu.

Vous pouvez le reconnaître grâce à sa forme rectangulaire et ses 5 broches de 500 mA.

USB-C

C’est l’une des dernières nées de la technologie USB. L’USB-C tend à s’imposer petit à petit pour remplacer les Micro-USB et les USB-A. Sa véritable force ? Il permet de transmettre simultanément des données et de l’énergie. De plus, il peut atteindre des vitesses plus importantes (jusqu’à 20 Gb/s).

Côté design, l’USB-C se reconnaît par sa forme oblongue, la rendant compatible à tous les ports. Ce type d’USB est devenu la norme standard pour les smartphones et de nombreux tablettes et ordinateurs portables.

USB-B

C’est un type d’USB assez désuet. Cependant, vous pourrez encore en avoir besoin pour connecter votre microphone, votre imprimante, votre stéréo ou d’autres périphériques.

Il se reconnaît par sa forme carrée avec 2 côtés inclinés.

Mini USB

La mini-USB est aussi une norme qui a quasiment disparu. Il est toutefois encore possible de la retrouver sur d’anciens appareils comme les caméras embarquées ou les appareils photos reflex.

Du point de vue de sa forme, le mini USB ressemble assez à un connecteur USB-B coupé en 2. Il a ainsi une forme rectangulaire et 5 broches. Il est relié à un connecteur USB-A à son extrémité pour faciliter la connexion avec un ordinateur.

Quel câble USB pour quel appareil et pour quelle utilisation

Quel câble USB pour quel appareil et pour quelle utilisation ?

Vous êtes à la recherche du type de câble USB compatible pour votre appareil ? Dans la jungle les modèles de câbles disponibles sur le marché, vous avez du mal à vous retrouver ? Suivez notre guide pour trouver le câble adapté à votre utilisation.

Pour relier un ordinateur à un DAC audio

Un DAC audio est un convertisseur analogique/numérique. Pour relier votre ordinateur avec ce type d’appareil, vous devez trouver un câble USB qui soit doté d’un connecteur mâle de type A au niveau de l’ordinateur et d’un connecteur mâle type B au niveau du DAC audio.

Il faut toutefois être vigilant car certains modèles de DAC nécessitent un connecteur mini-USB mâle (généralement de type B).

Pour relier un appareil nomade à un autre appareil

Vous souhaitez dénicher un câble USB qui vous permette de connecter un appareil nomade (smartphone, lecteur MP3 ou tablette) avec votre ordinateur ou votre chaîne ? Vous devez, pour cela, trouver un câble USB équipé d’un connecteur micro ou mini connecteur mâle de type A, B ou AB au niveau de l’appareil nomade. Côté ordinateur, chaîne ou amplificateur, il vous faut un connecteur mâle de type A.

Certains appareils nécessitent aussi un câble USB-C mâle au niveau de l’appareil nomade. Il est donc recommandé de bien vérifier le connecteur au niveau de votre appareil avant de faire votre choix de câble USB.

Pour relier un iPod, un iPad ou un iPhone

La technologie Apple nécessite un type de connecteur bien spécifique. Aussi, pour relier un iPad, un iPhone ou un iPod à un ordinateur ou un amplificateur, par exemple, vous devez vous équiper d’un câble doté d’un connecteur à 30 broches. Comme toujours, l’autre bout, côté ordinateur ou amplificateur, doit être un connecteur mâle USB de type A.

Comment choisir la longueur de son câble USB

D’autres critères à prendre en compte pour choisir son câble USB

Trouver un câble dont le connecteur est compatible à ceux des appareils que vous souhaitez relier est fondamental pour choisir un câble USB. D’autres critères entrent toutefois aussi en ligne de compte.

La longueur du câble

Il existe sur le marché plusieurs longueurs de câble disponibles. Comment choisir le bon ? Il faut savoir que plus un câble est court, meilleures sont ses performances et minimales sont les chances pour qu’il s’endommage.

Quand vous avez un câble long, vous avez cette fâcheuse tendance de l’enrouler quand vous ne l’utilisez pas. Or, ce geste a pour inconvénient d’occasionner des inductances parasites.

D’un autre côté, un câble trop court n’est pas non plus idéal. En effet, un tel câble offre un risque de tension excessive sur les connecteurs si bien que le risque d’arrachement est plus important.

Si compte tenu de vos besoins, il vous faut opter pour un câble assez long, pensez à privilégier un câble de hautes performances qui sont dotés d’un bon blindage et de conducteurs optimisés.

Lequel choisir entre câble high end, milieu de gamme et câble basique ?

Tout dépend de la qualité des appareils que vous allez relier. Vous n’allez pas choisir un câble haut de gamme pour connecter des appareils standard. De même, il serait dérisoire d’utiliser un câble basique pour relier une installation hi-fi haut de gamme.

Il faut savoir, en effet, que plus un câble est de qualité (bonne isolation des conducteurs, des connecteurs et un blindage de qualité, etc.), plus il sera performant. La qualité de transmission du signal sera donc aussi optimale.

L’influence de l’environnement

La prolifération d’appareils électriques et électroniques engendre des perturbations électromagnétiques. Or, celles-ci ont un effet sur le fonctionnement des câbles et sur l’intégrité de la transmission du signal.

Aussi, il est aussi important d’en tenir compte dans le choix de votre câble USB. Cependant, tout dépend encore une fois de votre utilisation. Si vous souhaitez seulement connecter vote lecteur MP3 basique, un câble standard suffira.

Cependant, si vous souhaitez connecter votre DAC audio haut de gamme à votre ordinateur, il vaut mieux choisir un câble optimisé. Un câble optimisé est un produit doté de matériaux conducteurs de qualité et d’un niveau de blindage optimal pour assurer l’intégrité de la transmission du signal.

En conclusion, choisir son câble USB peut en déstabiliser plus d’un, vu la pléthore de modèles disponibles sur le marché. Maintenant que vous savez reconnaître les différents types de connecteurs, les appareils compatibles et les autres critères à prendre en compte, vous pourrez choisir en connaissance de cause.

 

A propos de moi !

Christian

Laisser un commentaire.